Coordonner

Surveiller

Éduquer

Les Objectifs de CARDIAUVERGNE

CARDIAUVERGNE doit

  • Anticiper les décompensations cardiaques, leurs complications et ainsi éviter des réhospitalisations, essentiellement grâce à la surveillance des malades fragiles (messages d’alerte délivrés par le système expert et télétransmission du poids).
  • Améliorer l’autonomie du patient au travers de la création de cellules éducatives organisées par les professionnels de santé de proximité formés à la prise en charge de l’insuffisance cardiaque et à l’éducation thérapeutique. (Formations assurées par une Unité Mobile de formation à l’Education Thérapeutique dans les Maisons ou Pôles de Santé).
  • Renforcer et structurer la filière de prise en charge de la personne âgée.
  • Faire reculer la dépendance du patient et les inégalités d’accès aux soins.

Les professionnels concernés (publics et privés) doivent

  • Répondre au souhait des patients d’un suivi plus personnalisé
  • Optimiser les sorties d’hospitalisation et centrer la prise en charge du malade sur le médecin généraliste
  • Donner une délégation de surveillance aux pharmaciens, aux infirmiers libéraux (le patient bénéficie ainsi d’une prise en charge de proximité de qualité et moins onéreuse)
  • Faciliter et renforcer les échanges entre professionnels du monde libéral et hospitalier
  • Contribuer à la mise en place de référentiels de bonnes pratiques qui permettront d’uniformiser la prise en charge de cette pathologie et donc d’en améliorer le pronostic.

Exemple de l’impact de ICALOR sur les hospitalisations suite à une insuffisance cardiaque en Lorraine

http://www.cardiauvergne.com/wp-content/uploads/2011/05/courbe-%C3%A9volution-hospitalisations-lorraine.bmp